Publié le

Regis regum rectissimi…

Regis regum rectissimi
prope est dies domini,
dies irae et vindictae,
tenebrarum et nebulae,
Regis regum rectissimi.

Diesque mirabilium
tonitruorum fortium,
dies quoque angustiae,
maeroris ac tristitiae.
Regis regum rectissimi.

In quo cessabit mulierum
amor et desiderium
nominumque contentio
mundi huius et cupido,
Regis regum rectissimi.

Hymne attribué à Saint Colomba d’Iona

« Roi des Rois, le Seigneur le Très Haut
Le jour du Seigneur approche,
jour de colère et d’inflexible vengeance,
jour des ombres et des nébuleuses ténèbres,
Roi des Rois, le Seigneur le Très Haut.

Le tonnerre fendra ce jour en deux
et déchirera le ciel,
la stupeur confondra chaque cœur tremblant,
jour d’angoisse, de douleur et de tristesse,
Roi des Rois, le Seigneur le Très Haut.

Ce jour, les affres de la chair cesseront,
le cœur en quête de l’homme sera en paix,
alors les grands ne combattront plus
et toute gloire ici-bas trouvera une fin.
Roi des Rois, le Seigneur le Très Haut. »

Publié le

Concert le 26 avril 2019

Musique anglaise

le 26 avril 2019 à 20 h 30

Cathédrale Saint-Vincent
Place Jean de Chatillon
Saint-Malo
Libre participation

Concert dirigé par Marianne Guengard et Paul de Plinval, accompagné à l’orgue par Guillaumine Fayköd

affiche

Programme

Purcell
I was glad when they said unto me, Z 19
Remember not, Lord, our offences
, Z 50
Jehova, quam multi sunt hostes mei
, Z 135
Ode to St. Cecilia – Hail ! Bright Cecilia !
Z 328
mvt 6 Thou tun’st this world
Dido and Æneas
, Z 626
mvt 39 With drooping wings

Stanford
Three Latin Motets, op. 38
Justorum animae
Coelos ascendit hodie
Beati quorum via

 Britten
A Hymn of St Columba
Jubilate Deo

 Vaughan Williams
O clap your hands

Publié le

Musique anglaise

Chers amis mélomanes,

Nos prochains concerts auront lieu le vendredi 26 avril à Saint-Malo et le samedi 11 mai à la chapelle de Conflans de Charenton-le-Pont.

Cette saison, le chœur explore la richesse de la musique polyphonique anglaise du XVIIe au XXe siècle, de Purcell à Britten en passant par Stanford et Vaughan Williams. À travers des œuvres variées, allant d’une fervente sobriété à une flamboyante exubérance, nous vous invitons à découvrir ce répertoire musical.

Le concert francilien sera commenté par Philippe Cathé.

Nous serons heureux de vous revoir à ces concerts. Venez donc nous écouter !

 

affiche

Publié le

Coelos ascendit hodie…

Coelos ascendit hodie Jesus Christus Rex gloriae, Alleluia!
Gubernat coelum et sedet ad Patris dexteram, Alleluia!
Iam finem habent omnia Patris Davidis carmina, Alleluia!
Iam Dominus cum Domino sedet in Dei solio, Alleluia !
In hoc triumpho maximo, Alleluia!
Benedicamus Domino, laudatur Sancta Trinitas, Deo dicamus gratias, Alleluia!
Amen

Anonyme

«  Aujourd’hui, Jésus-Christ, le Roi de gloire est monté aux cieux. Alléluia !
Il est assis à la droite du Père et règne sur les cieux et sur la terre. Alléluia !
Les chansons de David ont été exaucées. Alléluia !
Le Seigneur est avec son Seigneur, il est assis sur le trône de Dieu, Alléluia !
Ceci est son grand triomphe, Alléluia !
Nous bénissons Dieu : nous louons la Sainte Trinité, nous rendons grâce à Dieu, Alléluia !
Amen »

Publié le

Justorum animae…

Justorum animæ in manu Dei sunt, et non tanget illos tormentum malitiæ:
Visi sunt oculis insapientium mori,
illi autem sunt in pace.

Livre de la Sagesse 3, versets 1-3

« Mais les âmes des justes sont dans la main de Dieu ;  aucun tourment n’a de prise sur eux.
Aux yeux de l’insensé, ils ont paru mourir ; […]
[…] mais ils sont dans la paix. »

Publié le

With droopings wings…

With drooping wings you Cupids come,
To scatter roses on her tomb,
Soft and Gentle as her Heart
Keep here your watch, and never part.

Dido and Æneas, Acte III Mvmt. 39, sur un livret de Nahum Tate (1652-1715)

« L’ aile basse, Cupidons, venez, et répandez des roses sur sa tombe,
tendres et délicates comme son cœur, veillez ici et ne partez jamais. »

Publié le

Jehova, quam multi sunt hostes mei…

Jehova, quam multi sunt hostes mei, quam multi insurgent contra me,
quam multi discount de anima mea, Non est ulla salus isti in Deo plane.
At tu, Jehovah, clypeus esccirca me. Gloria mea, et extollens capital meum.
Voce mea ad Jehovam clamamti, respondit mihi e monte sanctitatis suæ maxime.
Ego cubui et dormivi, ego expergefeci me, quia Jehovah sustentation me.
Non timeo a myriadibus populi, quas circum disposuerit metatores contra me.
Surge Jehovah, fac album me, Deus mi. Qui percussistei omnes inimicos meos maxilliam, dentes improborum confregisti.
Jehovah est salus super populum tuum, sit benedictio tua maxime.

Psaume 3 (dans la numérotation de la King James Version)

« O Éternel, que mes ennemis sont nombreux ! Quelle multitude se lève contre moi ! Combien qui disent à mon sujet : plus de salut pour lui auprès de Dieu !
Mais toi, ô Éternel ! Tu es mon bouclier, tu es ma gloire, et tu relèves ma tête. De ma voix je crie à l’Éternel, et il me répond de sa montagne sainte.
Je me couche, et je m’endors ; je me réveille, car l’Éternel est mon soutien. Je ne crains pas les myriades de peuples qui m’assiègent de toutes parts.
Lève-toi, Éternel ! Sauve-moi, mon Dieu ! Car tu frappes à la joue tous mes ennemis, tu brises les dents des méchants. Le salut est auprès de l’Éternel : que ta bénédiction soit sur ton peuple ! »

Publié le

Remember not, Lord, our offences…

Remember not , Lord, our offences, nor the offences of our forefathers; neither take thou vengeance of our sins: spare us, good Lord, spare thy people, whom thou hast redeemed with thy most precious blood, and be not angry with us for ever. Spare us, good Lord.

Litanie du Book of Common Prayer

« O Seigneur, ne te souviens point de nos péchés, ni du péché de nos pères ; et ne prends point vengeance de nos iniquités : pardonne-nous, ô Seigneur, pardonne à ton peuple que tu as racheté par ton sang précieux, et ne sois point irrité contre nous à jamais. Pardonne-nous, ô Seigneur. »